Archive - Appel à propositions

COLLOQUE INTERNATIONAL

UNIVERSITÉ PARIS 1 PANTHÉON SORBONNE - ANR CORES

Jeudi 27 & 28 mai 2021

APPEL À CONTRIBUTION

 

Selon le cours de la pandémie, la conférence sera soit une conférence hybride, soit une conférence en ligne. Dans le cas d'une conférence hybride, elle se déroulera comme une conférence sur place à Paris et en même temps qu'une conférence entièrement numérique et interactive avec accès à toutes les sessions scientifiques.

La notion de « carte mentale » s’inscrit dans une diversité de contextes comme ceux de carte cognitive (cognitive map) ou de carte heuristique (heuristic map, mind map). Un premier grand domaine d’étude des cartes mentales relève de la géographie, de la cognition spatiale, de la neurophysiologie et vise à comprendre comment le parcours dans l’espace d’un sujet (ou d’un ensemble de sujets) peut donner lieu à une mémorisation et à une représentation interne. L’externalisation de cette représentation est habituellement envisagée sous la forme de dessin, de positionnement dans un graphe, de récits oraux ou textuels, mais elle se traduit avant tout comme un comportement dans l’espace qui peut être enregistré sous forme de trackings.

Un deuxième domaine d’analyse, plutôt orienté vers des usages exploratoires et combinatoires, (heuristic map, mind map) consiste à organiser des notions, concepts, informations sous forme d’arborescences ou de graphes pouvant donner lieu à des diagrammes et organigrammes. La visée est projective et à des fins de clarification et de découverte ou organisation et visualisation de données.

La notion de « carte mentale » sera donc envisagée selon deux significations et deux usages différents : 1) la représentation interne d’un espace parcouru (cognitive map) et 2) la représentation d’un ensemble d’entités ou de concepts (mind map). Les termes de « transcription mémorielle » pourront être compris comme la traduction et l’enregistrement sur un support graphique d’éléments présents mentalement, qu’il s’agisse de la mémoire d’un espace parcouru ou bien d’un ensemble d’informations ou de concepts à agencer. Les termes de « projection symbolique » sont conçus comme le fait d’externaliser par le biais de signes ou de symboles sur un support graphique les deux types de représentation qui viennent d’être évoqués : la représentation d’un espace parcouru ou la représentation d’un ensemble d’entités ou de concepts

Les points de contact, de croisement, de renversement, entre ce que l’on pourrait nommer de façon un peu caricaturale « représentation de l’espace » et « espace de représentation » sont peu explorés. Comment mieux appréhender la notion complexe de "carte mentale" ? La question de la transcription mémorielle ? De la "projection symbolique" ? Pouvons-nous repérer des points de rencontre entre ces deux polarités et si possible un continuum ?

 

Keynotes speakers:

Barbara Tversky, https://www.tc.columbia.edu/faculty/bt2158/

Michel Denis, https://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Denis_(psychologue)

Thématiques :

  • Cognition spatiale
  • Communication visuelle
  • Diagramme
  • Dessin
  • Raisonnement spatial visuel
  • Cartes mentales / cartes cognitives / cartes heuristiques
  • Transcription graphique, transcription symbolique
  • Mémorisation spatiale / mémorisation graphique
  • Mémorisation à court terme, à long terme et de travail dans le dessin
  • Mémorisation à court terme, à long terme et de travail dans l’exploration spatiale
  • Dynamique mémorielle / dynamique graphique
  • Externalisation mentale
  • Reconstruction de la mémoire spatiale dans le dessin
  • Graphique et traitement graphique de l’information
  • Pensée visuelle
  • Images mentales, matérialité, dynamique
  • Graphes : nœuds et lignes, repères et voies
  • Représentation de l’espace / espace de représentation
  • Abstraction, symbolisation, conceptualisation
  • Espaces perçus, espaces conçus, espaces imaginaires
  • Représentation subjective, intersubjective et collective de l’espace
  • Représentations égocentriques et allocentriques de l’espace
  • working memory
  • spatial memory
  • drawing memory

 

Références

- Archambault, D., Purchase, H., C., (2013). The “Map” in the Mental Map: Experimental Results in Dynamic Graph Drawing, Preprint in International Journal of Human-Computer Studies.

- Arnheim, R., (1976). La pensée visuelle, Flammarion.

- Bertin, J., (1977). La graphique et le traitement graphique de l’information, Flammarion.

- Chang Shi-Kuo, Jungert Erland, (1996) Symbolic projection for image information retrieval and spatial reasoning. Academic Press Inc.

- Denis, M., (2016). Petit traité de l’espace, Mardaga.

- Bresciani, S., (2019). Visual design thinking: a collaborative dimensions framework to profile visualizations, 0142-694X Design Studies 63 (2019) 92e124.

- Kosslyn, S. M., Stose, S. J. (2001) Imagery versus Propositional Reasoning, Editor(s): Neil J. Smelser, Paul B. Baltes, International Encyclopedia of the Social & Behavioral Sciences, Pergamon.

- Meilinger, T. (2008). The network of reference frames theory: A synthesis of graphs and cognitive maps. In Proceedings of the International Conference on Spatial Cognition (pp. 344-360). Springer.

- Tversky, B. (2000). Some ways that maps and diagrams communicate. In Spatial Cognition II (pp. 72-79). Springer.

- Tversky, B. (2003). Structures of Mental Spaces How People Think About Space. Environment and behavior, 35(1), 66-80.

- Tversky, B., (2010). Visualizing Thought, Topics in Cognitive Science 3 (2011).

- Tversky, B., (2020). Mind in Motion: How Action Shapes Thought. NY: Basic Books.

- Ware, C., (2004). Information visualization, Morgan Kaufmann, Elsevier.

 

DATES IMPORTANTES :

Envois des propositions : — 250 mots maximum — français ou anglais

30 janvier 2021

À : transcript[at]sciencesconf[point]org

RÉPONSES : 26 février

 

Colloque Paris 1 Sorbonne : jeudi 27 & vendredi 28 mai 2021

FRAIS D’INSCRIPTION

Pour tous les conférenciers, les frais d'inscription de base sont de 40 €. Après confirmation du format présentiel pour le colloque, des frais d'inscription supplémentaires (80 €) seront demandés pour les conférenciers en présentiel.

CONFÉRENCIER EN PRÉSENTIEL : 120 € ;

CONFÉRENCIER À DISTANCE : 40 € ;

AUDITEURS, ÉTUDIANTS EN PRÉSENTIEL : 40 € ;

AUDITEURS, ÉTUDIANTS EN LIGNE : GRATUIT ;

ÉTUDIANTS PARIS 1 EN PRÉSENTIEL : GRATUIT

 

PUBLICATIONS DES ACTES

Sites Web :

 

www.cores.pro

 

 

http://fictions-et-interactions.net/en/research-project/

 

Comité scientifique :

 

Bruno Poucet, Teriitutea Quesnot, Sudhir Kumar Pasala, Aurélie Herbet, Bernard Guelton

 

Organisation : Nikoleta Kerinska, Charles Meyer

 

 

 

 

Personnes connectées : 1 Flux RSS